Bretagne
Arthur Loyd Bretagne
Conseil en immobilier d'entreprise
Bureaux - Locaux d'activité - Entrepôts - Commerces - Terrains

Publications

Rechercher
Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021
Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021

« Les Résilientes » : Les grandes métropoles régionales encaissent le choc. 
« Les Délaissées » : les zones rurales et villes moyennes décrochent.

La crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un choc inédit sur l’économie Française. Alors que l’économie est mise sous perfusion et que les restrictions de déplacements tendent à se maintenir dans le temps, le mode de vie urbain est remis en question. Les grandes villes ont-elles perdu de leur attrait ?

Le 4ème Baromètre Arthur Loyd de l’attractivité des métropoles françaises et du dynamisme des territoires tord le cou aux idées reçues et révèle une fracture territoriale qui se creuse. Pour la première fois, les premiers effets de la crise économique actuelle sur l’emploi sont analysés par territoires. Le résultat dessine une carte de France à plusieurs vitesses :

Les départements ruraux et petites villes sont en souffrance avec une hémorragie démographique et une économie en berne. Ils subissent la crise de plein fouet en connaissant les plus fortes destructions d’emplois.

A l’inverse, les grandes métropoles régionales sortent leur épingle du jeu. Plus attractives que jamais, elles sont à l’origine de 80% de la hausse de l’emploi depuis 10 ans. Elles sont le moteur des évolutions structurantes pour l’économie française, et détiennent les clés de la reprise.

Exception sur la carte, Paris, pourtant fer de lance de l’économie française, encaisse un choc historique et perd graduellement de son attrait.

Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021

« Les Résilientes » : Les grandes métropoles régionales encaissent le choc. 
« Les Délaissées » : les zones rurales et villes moyennes décrochent.

La crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un choc inédit sur l’économie Française. Alors que l’économie est mise sous perfusion et que les restrictions de déplacements tendent à se maintenir dans le temps, le mode de vie urbain est remis en question. Les grandes villes ont-elles perdu de leur attrait ?

Le 4ème Baromètre Arthur Loyd de l’attractivité des métropoles françaises et du dynamisme des territoires tord le cou aux idées reçues et révèle une fracture territoriale qui se creuse. Pour la première fois, les premiers effets de la crise économique actuelle sur l’emploi sont analysés par territoires. Le résultat dessine une carte de France à plusieurs vitesses :

Les départements ruraux et petites villes sont en souffrance avec une hémorragie démographique et une économie en berne. Ils subissent la crise de plein fouet en connaissant les plus fortes destructions d’emplois.

A l’inverse, les grandes métropoles régionales sortent leur épingle du jeu. Plus attractives que jamais, elles sont à l’origine de 80% de la hausse de l’emploi depuis 10 ans. Elles sont le moteur des évolutions structurantes pour l’économie française, et détiennent les clés de la reprise.

Exception sur la carte, Paris, pourtant fer de lance de l’économie française, encaisse un choc historique et perd graduellement de son attrait.

Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021

« Les Résilientes » : Les grandes métropoles régionales encaissent le choc. 
« Les Délaissées » : les zones rurales et villes moyennes décrochent.

La crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un choc inédit sur l’économie Française. Alors que l’économie est mise sous perfusion et que les restrictions de déplacements tendent à se maintenir dans le temps, le mode de vie urbain est remis en question. Les grandes villes ont-elles perdu de leur attrait ?

Le 4ème Baromètre Arthur Loyd de l’attractivité des métropoles françaises et du dynamisme des territoires tord le cou aux idées reçues et révèle une fracture territoriale qui se creuse. Pour la première fois, les premiers effets de la crise économique actuelle sur l’emploi sont analysés par territoires. Le résultat dessine une carte de France à plusieurs vitesses :

Les départements ruraux et petites villes sont en souffrance avec une hémorragie démographique et une économie en berne. Ils subissent la crise de plein fouet en connaissant les plus fortes destructions d’emplois.

A l’inverse, les grandes métropoles régionales sortent leur épingle du jeu. Plus attractives que jamais, elles sont à l’origine de 80% de la hausse de l’emploi depuis 10 ans. Elles sont le moteur des évolutions structurantes pour l’économie française, et détiennent les clés de la reprise.

Exception sur la carte, Paris, pourtant fer de lance de l’économie française, encaisse un choc historique et perd graduellement de son attrait.

Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021

« Les Résilientes » : Les grandes métropoles régionales encaissent le choc. 
« Les Délaissées » : les zones rurales et villes moyennes décrochent.

La crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un choc inédit sur l’économie Française. Alors que l’économie est mise sous perfusion et que les restrictions de déplacements tendent à se maintenir dans le temps, le mode de vie urbain est remis en question. Les grandes villes ont-elles perdu de leur attrait ?

Le 4ème Baromètre Arthur Loyd de l’attractivité des métropoles françaises et du dynamisme des territoires tord le cou aux idées reçues et révèle une fracture territoriale qui se creuse. Pour la première fois, les premiers effets de la crise économique actuelle sur l’emploi sont analysés par territoires. Le résultat dessine une carte de France à plusieurs vitesses :

Les départements ruraux et petites villes sont en souffrance avec une hémorragie démographique et une économie en berne. Ils subissent la crise de plein fouet en connaissant les plus fortes destructions d’emplois.

A l’inverse, les grandes métropoles régionales sortent leur épingle du jeu. Plus attractives que jamais, elles sont à l’origine de 80% de la hausse de l’emploi depuis 10 ans. Elles sont le moteur des évolutions structurantes pour l’économie française, et détiennent les clés de la reprise.

Exception sur la carte, Paris, pourtant fer de lance de l’économie française, encaisse un choc historique et perd graduellement de son attrait.

Baromètre Arthur Loyd - édition 2020
07/05/2021

« Les Résilientes » : Les grandes métropoles régionales encaissent le choc. 
« Les Délaissées » : les zones rurales et villes moyennes décrochent.

La crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un choc inédit sur l’économie Française. Alors que l’économie est mise sous perfusion et que les restrictions de déplacements tendent à se maintenir dans le temps, le mode de vie urbain est remis en question. Les grandes villes ont-elles perdu de leur attrait ?

Le 4ème Baromètre Arthur Loyd de l’attractivité des métropoles françaises et du dynamisme des territoires tord le cou aux idées reçues et révèle une fracture territoriale qui se creuse. Pour la première fois, les premiers effets de la crise économique actuelle sur l’emploi sont analysés par territoires. Le résultat dessine une carte de France à plusieurs vitesses :

Les départements ruraux et petites villes sont en souffrance avec une hémorragie démographique et une économie en berne. Ils subissent la crise de plein fouet en connaissant les plus fortes destructions d’emplois.

A l’inverse, les grandes métropoles régionales sortent leur épingle du jeu. Plus attractives que jamais, elles sont à l’origine de 80% de la hausse de l’emploi depuis 10 ans. Elles sont le moteur des évolutions structurantes pour l’économie française, et détiennent les clés de la reprise.

Exception sur la carte, Paris, pourtant fer de lance de l’économie française, encaisse un choc historique et perd graduellement de son attrait.

06/11/2018

Retrouvez ici notre baromètre des métropoles françaises édition 2018.

 

06/11/2018

Retrouvez ici notre baromètre des métropoles françaises édition 2017.

10/11/2017

L'ADEUPA diffuse ce mois ci une nouvelle note de conjoncture en immobilier d'entreprise à Brest et en Pays de Brest sur l'offre disponible début 2017.  Retrouvez l'intégralité de cette note en cliquant ici.

14/09/2017

Cevan TOROSSIAN
Directeur du département Études et Recherches du réseau Arthur Loyd nous a accordé cette entrevue sur le dynamisme économique et la
progression de l’emploi de BREST MÉTROPOLE.

14/09/2017

Suite à l’édification des immeubles Eau du Ponant et DNCS, André TESAN, architecte et urbaniste de renom dans notre Métropole Brestoise, nous accorde cette interview sur le développement foncier de la zone de Kergonan et du Boulevard de L’Europe à Brest ainsi que sur ses nouveaux projets tertiaires dans cette zone en plein développement.

18/07/2017

Le marché des locaux d’activité enregistre des résultats exceptionnels dans le pays de Brest en 2016. Approchant les 150 000 m² de surfaces vendues, louées ou en compte propre, il est soutenu par le dynamisme de la métropole brestoise (75% des surfaces) et du pays de Landerneau-Daoulas (13%). Le marché du bureau est quant à lui en léger recul. Si le neuf permet au volume de transactions de retrouver un niveau correct, il pâtit principalement des faibles investissements en compte propre.